La garantie jeunes de demain - Un droit ouvert à tous les jeunes

Auteur(s) moral(aux) : Conseil d'Orientation des Politiques de Jeunesse

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

La création de la Garantie jeunes a été une des mesures emblématiques du plan de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale de janvier 2013 et a constitué une des mesures phares du plan adopté en février 2013 par le comité interministériel de la jeunesse. La Garantie jeunes est également la déclinaison française de la stratégie européenne de lutte contre le chômage des jeunes.
Le Conseil d’orientation des politiques de jeunesse (COJ) salue les avancées et les nombreuses autres mesures pour soutenir les jeunes confrontés à des difficultés dans leur insertion sociale et professionnelle qui se sont aggravées dans le contexte de crise sanitaire. Pour autant, le COJ considère qu’il faut aller plus loin en apportant des réponses structurelles dans la mise en oeuvre de la Garantie jeunes qui s’inscrit aujourd’hui comme une des principales politiques publiques pour la jeunesse.
La Garantie jeunes doit être la porte d’entrée pour tous les parcours d’accompagnement des jeunes en situation de précarité puisqu’elle allie « accompagnement » et « garantie de ressources », ce qui constitue un atout pour lutter efficacement contre la pauvreté des jeunes.

Revenir à la navigation

Sommaire

PRÉAMBULE

PARTIE I - LA GARANTIE JEUNES, UN DISPOSITIF SOUS CONDITIONS POUR LES JEUNES DE 16 À 25 ANS, EN SITUATION DE PRÉCARITÉ QUI NE SONT NI EN EMPLOI, NI EN FORMATION, NI EN ÉTUDE (NEET)

I.1 - Contexte de la mise en place de la Garantie jeunes
Inscription dans le cadre de la Garantie européenne pour la jeunesse
Introduction en France de la notion de « NEET »

I.2 - Le cadre législatif et les modalités pratiques de la Garantie Jeunes
Une expérimentation « encadrée »
La généralisation sur l’ensemble du territoire avec la refonte du droit à l’accompagnement des jeunes
La Garantie jeunes : un accompagnement global et intégré
Le rôle des missions locales das la mise en oeuvre de la Garantie Jeunes

PARTIE II - FAIRE DE LA GARANTIE JEUNES, UN VÉRITABLE DROIT À L’ACCOMPAGNEMENT DE TOUS LES JEUNES

II.1 - Lutter contre le non-recours à la Garantie jeunes
Développer des actions d’information ciblées pour lutter contre le non-recours
Assouplir les exigences de pièces administratives

II.2- Adapter la Garantie jeunes aux situations et aux profils des jeunes
Faire évoluer la prise en compte de la notion de « NEET »
Prendre en compte la situation de vulnérabilité de certains jeunes rencontrant des difficultés à accéder à la Garantie jeunes
Combler les angles morts

II.3- Construire une Garantie jeunes, comme un véritable parcours sans couture
Intégrer au parcours des dimensions autres que celle du « work first »
Adapter les modalités de cumul de la Garantie jeunes
Articuler la Garantie jeunes avec l’offre de services existante sur un territoire

PARTIE III - OPTIMISER ET SÉCURISER LE DÉPLOIEMENT À GRANDE ÉCHELLE DE LA GARANTIE JEUNES DE DEMAIN

III.1- Valoriser davantage de sorties positives dans la Garantie jeunes
Prendre en compte d’autres issues positives que celles liées à l’emploi dans les résultats de la Garantie jeunes
Sécuriser le parcours des jeunes qui sortent sans solution au terme de la Garantie jeunes

III.2- Stabiliser une politique publique en faveur de l’insertion des jeunes
Limiter les effets de « stop and go » des politiques publiques
Sanctuariser le duo « allocation » et « accompagnement »
Eviter la concurrence de l’allocation avec d’autres dispositifs

III.3- Sécuriser le déploiement et la mise en oeuvre de la Garantie jeunes dans les territoires
Sécuriser les capacités d’accueil des jeunes en missions locales
Lever les freins à l’accès au logement et à la mobilité

CONCLUSION
La Garantie jeune de demain, un accompagnement couplé à une allocation pour tous les jeunes rencontrant des difficultés

LISTE DES PROPOSITIONS
ANNEXES
GLOSSAIRE

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 61 pages

Édité par : Conseil d’orientation des politiques de Jeunesse

Revenir à la navigation