Face au changement climatique, quelle sylviculture durable pour adapter et valoriser la forêt française ?

Auteur(s) moral(aux) : Conseil économique, social et environnemental

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Les forêts françaises hexagonales et ultramarines, vastes et diversifiées constituent des atouts indéniables pour notre pays à de nombreux titres : vie économique, emplois, richesse de biodiversité, captation et stockage de carbone, paysages, loisirs… Or, le changement climatique a déjà commencé, dans certaines régions, à porter atteinte à ce patrimoine indispensable à l’avenir de la société. Il s’agit par conséquent d’intensifier la contribution des forêts à la lutte contre le changement climatique tout en les adaptant dans l’objectif de leur plus grande résilience.
Compte tenu de l’urgence de réagir face à ces défis, le Conseil économique, social et environnemental propose des actions concrètes qui s’appuient sur l’expérience des acteurs du secteur forêt-bois, pour proposer une sylviculture durable. Leur mise en œuvre doit mobiliser propriétaires et gestionnaires forestiers, pouvoirs publics, organismes de recherche, associations mais aussi les citoyens eux-mêmes. En effet, au regard de l’importance et de la diversité des services qu’elles rendent, l’avenir des forêts est l’affaire de tous, l’Homme et la forêt ayant besoin l’un de l’autre !

Revenir à la navigation

Sommaire

RELEVE DES PRECONISATIONS
Introduction


I - LES FORETS FRANÇAISES AUJOURD’HUI

A - Variations climatiques et activités humaines ont rythmé l’évolution des forêts

B - Les forêts hexagonales: caractéristiques, modes de gestion et filière

1. Des forêts étendues avec de multiples propriétaires
2. De nombreuses essences et un volume de bois qui augmente
3. Une filière bois importante mais insuffisamment valorisée
4. Une balance commerciale très déficitaire
5. Une gouvernance éclatée et complexe
6. Le Schéma régional de gestion sylvicole, cadre de la politique forestière
7. Les documents de gestion durable, outils indispensables de progrès
8. La certification forestière : une démarche globale


II - LES GRANDS ENJEUX AUXQUELS SONT CONFRONTEES LES FORETS FRANÇAISES

A - Changement climatique et état sanitaire : comment répondre aux incertitudes et aux controverses ?
1. L’adaptation au temps long
2. Un rôle déterminant d’atténuation du changement climatique
3. Que dit le GIEC ?
4. Des incertitudes et des controverses
5. La mise en oeuvre politique
6. Le label Bas Carbone

B - De multiples enjeux pour les forêts françaises
1. Des enjeux et des menaces directement liés au changement climatique
2. Des enjeux préexistants renforcés par le changement climatique


III - LES PRECONISATIONS

A - Réduire les incertitudes et proposer des solutions d’avenir grâce à la R&D pour mieux guider les forestiers et éclairer la prochaine SNBC

B - Mieux protéger la biodiversité et lutter contre le changement climatique grâce aux documents de gestion durable et à la certification

C - Rétablir d’urgence l’équilibre sylvo-cynégétique

D - Pérenniser et développer les financements publics et privés pour assurer l’avenir de la forêt

E - Impliquer tous les acteurs des filières pour mieux valoriser l’ensemble des essences locales, des produits de l’arbre et de la forêt

F - Améliorer la gouvernance et la gestion intégrée face à la montée des risques

G - Sensibiliser la société à la fragilité et au rôle multifonctionnel essentiel de la forêt

Conclusion


DECLARATIONS/ SCRUTIN


ANNEXES

N°1 Composition de la Section de l'agriculture, de la pêche et de l'alimentation à la date du vote
N°2 Liste des auditionés
N°3 Liste des personnes rencontrées
N°4 Tableau des acteurs concernés
N°5 Bibliographie
N°6 Table des sigles
N°7 Contribution de la délégation à l'Outre-mer

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Avis

Pagination : 133 pages

Édité par : Conseil économique, social et environnemental

Collection : Journal officiel de la République française, avis et rapports du Conseil économique, social et environnemental

Revenir à la navigation