Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

L’Observatoire des délais de paiement suit l’évolution des délais de paiement interentreprises, comme ceux du secteur public (État, hôpitaux, collectivités locales). Le rapport confirme, sur la base des données Banque de France, que les délais de paiement sont restés stables en 2020 à 43 jours de chiffres d’affaires pour les délais clients et 49,4 jours d’achats pour les délais fournisseurs. Néanmoins, la crise sanitaire et ses conséquences économiques n’a pas été neutre. Les délais de paiement restent élevés du fait des problèmes d’approvisionnement et des hausses de prix des matériaux et des matières premières. Sur la base des données Altares, les délais de paiement étaient en moyenne à 12,4 jours fin 2021, soit un jour de plus qu’en 2019.

Revenir à la navigation

Sommaire

LETTRE INTRODUCTIVE AU RAPPORT
BILAN AGRÉGÉ DES ENTREPRISES

1 EN 2020, LA STABILITÉ GLOBALE DES DÉLAIS DE PAIEMENT MASQUE DES DÉRIVES PARMI LES ENTREPRISES DE GRANDE TAILLE

1.1 En 2020, des délais de paiement globalement stables mais avec des différences par taille et par secteur
1.2 Les retards de paiement mettent en évidence des inégalités face au crédit interentreprises

2 L’ANNÉE 2021 MARQUE UN RETOUR VERS LA SITUATION ANTÉRIEURE À LA CRISE DE LA COVID-19 EN MATIÈRE DE DÉLAIS DE PAIEMENT

2.1 Selon Altares, les retards de paiement restent à un niveau élevé en 2021 malgré une évolution globalement positive
2.2 Pour Intrum, les comportements de paiement s’améliorent en Europe en 2021 mais les entreprises restent vigilantes
2.3 Pour Atradius, les entreprises européennes ne renoncent pas au crédit interentreprises malgré la relative dégradation des comportements de paiement en 2021
2.4 Pour l’AFDCC, l’année 2021 relativise l’impact négatif de la crise de la Covid-19 sur les délais de paiement

3 POUR LES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES, LES DÉLAIS DE PAIEMENT SONT UN ENJEU MAJEUR DE LA SORTIE DE CRISE

3.1 Le Medef ne souhaite pas la révision de la réglementation sur les délais de paiement mais plaide pour son application rigoureuse
3.2 Pour la CPME, la crise doit alerter sur une meilleure prise en compte des fournisseurs et des délais de paiement pratiqués
3.3 Selon la FFB, les délais clients des entreprises du bâtiment s’améliorent en 2021 après l’envolée de 2020
3.4 Pour la Capeb, le respect des délais de paiement est plus que jamais un enjeu pour les artisans du bâtiment dans un contexte de hausse de prix des matériaux
3.5 Pour la FNTP, la priorité est la lutte contre les délais cachés dans le règlement des marchés publics
3.6 Pour la FDMC, les tensions sur l’approvisionnement pèsent sur les comportements de paiement en 2021

4 DES DÉLAIS DE PAIEMENT MAÎTRISÉS DANS LE SECTEUR PUBLIC, DANS UN CONTEXTE DE POURSUITE DE LA CRISE SANITAIRE LIÉE À LA COVID-19

4.1 L’évolution des délais de paiement des dépenses des services de l’État en 2021
4.2 Les résultats de l’année 2021 pour le secteur public local et le secteur public hospitalier
4.3 La poursuite de la modernisation des processus de la dépense publique

5 LA DGCCRF A MAINTENU SON DISPOSITIF DE CONTRÔLE EN 2021

5.1 Bilan quantitatif des contrôles effectués par la DGCCRF
5.2 Bilan qualitatif


BIBLIOGRAPHIE ET RESSOURCES COMPLÉMENTAIRES
ANNEXES

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'activité

Pagination : 111 pages

Édité par : Banque de France

Collection :

Revenir à la navigation