Propositions pour une démarche d'évaluation de substances ou de produits « nouveaux » destinés à l'alimentation animale. Cas particulier des substances et produits à base de plantes

Auteur(s) moral(aux) : Agence française de Sécurité sanitaire des Aliments

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

L'interdiction d'utiliser les antibiotiques comme facteurs de croissance dans l'alimentation des animaux d'élevage, la possible disparition à terme des anticcocidiens dans les filières volailles, et la demande croissante de produits «naturels» ont réanimé l'intérêt pour les études sur les produits susceptibles de les remplacer, en particulier des plantes ou extraits de plantes. L'activité antimicrobienne, antibiotique, fongicide ou fongistatique de certains de ces produits (huiles essentielles notamment) est démontrée, au moins in vitro. Ce rapport présente les différentes utilisations de ces produits selon les espèces (volailles, porcs, lapins, poissons et crustacés, ruminants, animaux de compagnie et chevaux). Il note les effets indésirables ou toxiques de certains produits. Il donne la définition, le statut réglementaire des matières premières, additifs, substances à base de plantes, propose des critères d'évaluation des matières premières et des additifs. Une importante bibliographie conclut ce rapport.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Pagination : 65 pages

Revenir à la navigation

mots-clés :