La mise en oeuvre du Plan cancer

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Cour des Comptes

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Le Plan cancer 2003-2007 comporte des enjeux humains, médicaux, scientifiques, économiques et financiers considérables. Plus d'une femme sur trois et d'un homme sur deux ont été, sont ou seront atteints d'un cancer, même si celui-ci peut être tardif, voire jamais décelé. La tendance est à une faible hausse du nombre de cas, et à la baisse du nombre de décès. Dans le premier chapitre, la Cour des comptes étudie le financement (objectifs budgétaires, suivi des dépenses) et le pilotage (missions de l'Institut national du cancer, suivi régional...) du Plan cancer. Il analyse le rôle des autorités de l'Etat, regrette que les indicateurs soient publiés tardivement ou soient même indisponibles, note une absence d'évaluation et une insuffisance des audits internes et externes. Le deuxième chapitre fait le bilan du Plan cancer, l'estime bien structuré et présente le taux de réalisation des sept priorités et 70 mesures retenues. La Cour constate que les aspects positifs ne peuvent néanmoins dissimuler les défaillances de sa coordination et les retards qu'elles ont provoqués". Elle étudie les actions entreprises sur les facteurs de risque (mesures drastiques contre le tabagisme, carence de l'Etat face aux cancers professionnels et environnementaux, inefficacité du plan face à l'alcool...). Elle remarque des progrès réels et inégaux dans les dépistages, souhaite d'amples réorganisations des soins et une meilleure organisation de la recherche. On trouve en annexe, les mesures du Plan cancer, ainsi que les réponses apportées par les différentes personnalités concernées par le Plan après la communication du rapport."

Revenir à la navigation

Fiche technique

Pagination : 176 pages

Édité par : La Documentation française

Revenir à la navigation