Rapport d'information déposé (...) par la commission des affaires étrangères en conclusion des travaux d'une mission d'information constituée le 13 février 2019 sur l'accueil des étudiants étrangers en France

Auteur(s) moral(aux) : Assemblée nationale. Commission des Affaires étrangères

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Présentation

Le présent rapport d’information se penche sur la stratégie « Bienvenue en France – Choose France, présentée par le Premier ministre en novembre 2018 et dont l’objectif principal vise à relever le défi de l’attractivité internationale de l’enseignement supérieur français. Les co-rapporteurs reviennent notamment sur les inquiétudes de la communauté universitaire concernant le choix de différencier pour les étudiants extra-européens le montant des droits d’inscription à l’université. A noter qu’une mission de concertation, mise en place par le Gouvernement, a remis ses conclusions sur ce sujet en février 2019.

Revenir à la navigation

Sommaire

INTRODUCTION

PREMIÈRE PARTIE

I. UN CONSTAT UNANIME : LA NÉCESSITÉ DE SE DOTER D’UNE STRATÉGIE POUR L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, LA RECHERCHE ET L’INNOVATION FRANÇAISES
 A. LA FRANCE, UNE DESTINATION ATTRACTIVE EXPOSÉE À UN RISQUE DE DÉCROCHAGE
 1. La France est aujourd’hui le quatrième pays d’accueil des étudiants internationaux
 2. Malgré des atouts certains, la France est exposée à un risque de décrochage sur la scène internationale
B. L’AMPLIFICATION DE LA CONCURRENCE INTERNATIONALE IMPOSE L’ÉLABORATION D’UNE STRATÉGIE GLOBALE, STRUCTURÉE ET PROACTIVE
 1. Le contexte : une concurrence internationale accrue pour un nombre d’étudiants étrangers en expansion
 2. Les enjeux de l’attractivité : un outil au service de la diplomatie d’influence et une ressource pour la France
C. « BIENVENUE EN FRANCE – CHOOSE FRANCE », UN PLAN CONÇU POUR RELEVER LE DÉFI DE L’ATTRACTIVITÉ
 1. Offrir de meilleures conditions d’accueil aux étudiants internationaux
 2. Renforcer le rayonnement de l’enseignement supérieur français à l’étranger
 3. Augmenter les droits d’inscription pour les étudiants internationaux extra-européens

II. LA STRATÉGIE « BIENVENUE EN FRANCE – CHOOSE FRANCE » : LA MÉTHODE RETENUE PAR LE GOUVERNEMENT ET LA CONFUSION DES OBJECTIFS ONT SUSCITÉ CRISPATIONS ET INQUIÉTUDES
 A. UNE DÉMARCHE ET UN CALENDRIER QUI ONT DÉROUTÉ LA COMMUNAUTÉ UNIVERSITAIRE
B. UN RISQUE DE PERPÉTUER LE SOUS-FINANCEMENT DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR FRANÇAIS EN PÉNALISANT CERTAINS ÉTUDIANTS
C. UN RISQUE DE METTRE EN OEUVRE UNE STRATÉGIE CONTRE-PRODUCTIVE POUR L’ATTRACTIVITÉ DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR FRANÇAIS

III. PROMOUVOIR UNE NOUVELLE APPROCHE AFIN DE RÉPONDRE À UNE AMBITION COLLECTIVEMENT PARTAGÉE : LE RENFORCEMENT DE LA DESTINATION France
 A. ŒUVRER POUR UNE DIVERSIFICATION DE L’OFFRE DE FORMATION
B. AGIR POUR UNE AMÉLIORATION DES CONDITIONS DE VIE DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS
C. REPENSER LES CONDITIONS D’ACCÈS À L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR FRANÇAIS

TRAVAUX DE LA COMMISSION

CONTRIBUTIONS

ANNEXES
 ANNEXE N° 1 : LISTE DES PERSONNES AUDITIONNÉES PAR LES RAPPORTEURS
 ANNEXE N° 2
 ANNEXE N° 3

 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 54 pages

Édité par : Assemblée nationale

Revenir à la navigation