8 mars, journée internationale pour les droits des femmes

Depuis 1977, l'Organisation des Nations Unies (ONU) célèbre le 8 mars comme la journée internationale des droits des femmes.

La France commémore la date du 8 mars depuis 1982. Les interventions présidentielles sont rares pour cette célébration.

François Mitterrand prononce un discours lors de cette première célébration. Après 1982, François Mitterrand intervient à deux reprises pour la Journée internationale des droits des femmes : dans une déclaration en Conseil des ministres en 1989 et dans une allocution en 1990.

Jacques Chirac, de son côté, prononce un seul discours pour la journée des droits des femmes en 2006.

Nicolas Sarkozy n’a prononcé aucun discours pour cette journée lors de son quinquennat mais des communiqués de la présidence de la République ont été diffusés à l’issue de réunions de travail organisées le 8 mars. En 2011, la réunion portait sur la réussite professionnelle et sociale des femmes, en 2010 sur les violences faites aux femmes.

Pour sa part, François Hollande a prononcé un discours le 7 mars 2013 en ouverture de la soirée "Le 8 mars, c'est toute l'année". En 2014, François Hollande ne prononce pas de discours mais il commémore le 70e anniversaire du droit de vote et d'éligibilité des femmes le 16 avril 2014. En 2015, il n'y a pas eu de discours présidentiel mais une communication sur la politique interministérielle pour l'égalité entre les femmes et les hommes a été présentée en Conseil des ministres le 4 mars. En 2016, il n'y a pas eu, non plus, de discours présidentiel. Un communiqué du Conseil des ministres du 9 mars 2016 dresse le bilan de cette journée. En revanche, en 2017, François Hollande prononce un discours sur la politique menée en faveur des droits des femmes pendant son quinquennat.

Le 8 mars 2018, Emmanuel Macron se rend dans l'entreprise Gecina, jugée exemplaire en matière d'égalité professionnelle. Le 7, la secrétaire d'État à l'égalité entre les femmes et les hommes a présenté une  communication au Conseil des ministres.

 

 

En 2019, à l’occasion de la création du "Prix Simone VEIL de la République française pour l'égalité femmes-hommes", Emmanuel Macron remet le prix à Aissa Doumara Ngatansou et prononce un discours sur l'action de la France en faveur des droits de la femme dans le monde.

Le 8 mars 2020, Emmanuel Macron adresse un message et lance un appel à la mobilisation pour le Forum Génération Égalité.