Ouverture des frontières de l'UE : une nouvelle mise à jour de la liste des pays

À partir du 28 janvier 2021, les frontières extérieures de l'Union européenne et de l'espace Schengen sont ouvertes, sous certaines conditions, aux résidents et voyageurs en provenance de six pays hors UE et hors espace Schengen (contre neuf précédemment).

Femme, sur tapis roulant dans un aéroport, équipée de gants et masques de protection.
La levée des restrictions s'est fondée sur la situation épidémiologique de chaque pays. © Юрий Красильников - stock.adobe.com

Les États membres de l'Union européenne (UE) et les pays hors UE associés à l'espace Schengen (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse) se sont accordés sur la levée des restrictions des voyages non essentiels à destination de l'UE pour un nombre restreint de pays.

Dans un communiqué de presse publié le 28 janvier 2021, le Conseil de l'UE a publié la liste des pays concernés. Les États membres sont appelés à ne pas décider unilatéralement de lever les restrictions de déplacement à l'égard de pays tiers

Une liste évolutive de pays autorisés

Le 28 janvier 2021, l'UE a recommandé aux États membres l'ouverture des frontières et la levée des restrictions de voyages considérés comme non essentiels pour les pays suivants :

  • Australie ;
  • Nouvelle-Zélande ;
  • Rwanda ;
  • Singapour ;
  • Corée du Sud ;
  • Thaïlande.

Cette levée des restrictions concerne aussi la Chine sous réserve de confirmation de réciprocité. Il en est de même pour les régions administratives spéciales chinoises de Hong Kong et de Macao.

Le document rappelle que cet accord n'est pas un outil juridiquement contraignant, les États membres sont responsables de la mise en œuvre de la levée des restrictions.

Pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la Commission a recommandé en mars 2020 une restriction temporaire de tous les déplacements non essentiels effectués au départ de pays tiers à destination de l'UE. Les déplacements ont alors été temporairement suspendus.

Le 30 juin, le Conseil a adopté une recommandation concernant la levée progressive des restrictions, pour une première liste de pays. Le 13 octobre 2020, le Conseil a également adopté une recommandation établissant des critères communs et un cadre commun à la circulation des personnes à l'intérieur de l'UE en réaction à la pandémie de Covid-19.

Une levée des restrictions sous conditions

La levée des restrictions s'appuie sur la situation de chaque pays. Les critères permettant de déterminer les pays hors UE et hors Schengen pour lesquels la restriction actuelle des déplacements devrait être levée portent notamment sur :

  • la situation épidémiologique de ces pays ;
  • les mesures de confinement, y compris de distanciation physique mises en place dans ces pays.

Ces critères sont appliqués de manière cumulative.

La réciprocité est aussi un critère pris en compte.