La traversée adolescente des années collège

Auteur(s) moral(aux) : Haut Conseil de la Famille, de l'Enfance et de l'Âge

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Ce rapport répond à un besoin de réactivité auquel la décision politique se trouve tenue : une conscience des enjeux déterminants sur le moyen et le long terme pour une génération entière marquée par une anxiété sur son avenir cumulant des questions sanitaires, climatiques et sociales. La question transverse de ce rapport est celle de la prévention des difficultés ultérieures et des inégalités, qu'il s'agisse de la santé, de la santé mentale et du bien-être : prévention des déstabilisations liées à la situation socioéconomique, aux conditions de vie et de logement mais aussi aux relations entre filles et garçons, comme à celles des adolescents en situation de handicap ou nécessitant des mesures de protection.

De 11 à 15 ans, les "années collège", couvrent la période de la préadolescence marquée par le tournant pubertaire, un projet d'autonomisation, et des transformations physiques et psychologiques majeures. Elles ouvrent ainsi des questions spécifiques en matière de santé, mentale et physique. Cette période du développement suscite un remaniement des relations avec la famille et entre pairs. Au niveau scolaire, ces années sont également marquées par des enjeux du rapport aux études, préparant certaines prédispositions ou décrochages, alors que des enjeux d'orientation scolaire et professionnelle majeurs se profilent en fin de cycle.

Revenir à la navigation

Sommaire

I. La prime adolescence : période sensible et fenêtre d’opportunité des politiques de l’enfance

L'adolescence, un concept aux contours fluctuants

Le virage pubertaire, ses transformations et ses enjeux de prévention globale et de réduction des inégalités de parcours

La santé mentale et le bien-être comme priorités des programmes internationaux

La santé, la santé mentale et le bien-être des 11-15 ans : une urgence nouvelle pour les politiques publiques ?

Les pré-adolescents comme enjeu et catégorie de l’action publique à identifier
Plus de données et de recherches sur les adolescents, un âge mal connu et trompeur
Intégrer cette tranche d’âge dans les indicateurs de suivi des politiques publiques

II. Les états de bien-être et de santé globale ressentis par les pré-adolescents

La notion de bien-être, sa mesure et ses indicateurs
D’une philosophie du bonheur individuel à la mesure du bien-être social
Le bien-être des enfants et des adolescents français : moins élevé qu’ailleurs malgré un investissement public plus important

Le bien-être des adolescents vus par les adolescents eux-mêmes : l’étude HCFEA à partir des données Enclass
Enclass, résultats généraux
Quels sont les points saillants qui émergent de l’enquête Enclass et permettent de documenter la traversée des années collège ?
Santé
Conduites à risque
Relations
Perspectives
Le poids de la différence : focus HCFEA sur cinq groupes de collégiens
Elèves en situation de handicap ou porteurs d’une maladie chronique
Elèves vivant dans une famille considérée comme défavorisée
Elèves scolarisés dans un collège relevant de l’éducation prioritaire
Elèves en situation de retard scolaire
Elèves scolarisés dans un collège situé dans une commune rurale
Perspectives

III. Pour une approche pédiatrique de la santé des pré-adolescents

Une médecine globale instruite des processus du développement

Prise en charge médicale et hospitalisation des adolescents

Pour une santé au fil des jours, dont l’adolescent pourrait devenir co-acteur : mieux dormir, mieux se nourrir, davantage s’activer

Focus : mieux se nourrir et s’activer
Nutrition
Sédentarité
Impact Covid sur l’activité physique
Focus : mieux dormir

Renforcer la santé scolaire

IV. La santé mentale lors du passage préadolescent, une urgence de politique publique

Une politique de santé mentale des préadolescents, « un angle aveugle et un art délicat »
La santé mentale, un droit et des besoins, mais un âge mal connu et trompeur.

Un mal-être « flou » aux facteurs pluriels et des constats en attente de consolidation

La crise du Covid-19 : une mise en lumière de l’état de santé mentale des adolescents

Il nous faudra « réparer » les enfants et réparer les services de pédopsychiatrie

Réformer et structurer la pédopsychiatrie de l’adolescent
Une offre pédopsychiatrique insuffisante
La crise sanitaire aggrave l’impact des difficultés d’accès aux soins en pédopsychiatrie
 Mesures de Niveau 1 : Valoriser les interfaces entre les observateurs de première ligne et un premier niveau de réponse aux signaux d’appel des enfants et des adolescents
 Mesures de Niveau 2 : la réponse territorialisée de proximité et responsivité
 Mesures de Niveau 3 : la réponse hospitalière graduée et spécialisée

V. Le préadolescent et sa famille : transformations, contradictions et réajustements

L’Hétérochronie, ou comment, face à la poussée du développement, se comprendre et être compris

Les jeux de distances et de proximités en famille

Réduire les stéréotypes de genre dans l’exercice de l’autorité parentale

Le Covid et la vie en famille

L’intérêt des « relations tierces » d’accompagnement à la parentalité : l’approche TLT (temps et lieux tiers hors maison et hors école) des adolescents
L’urgence accrue par la crise sanitaire d’aller vers les familles en difficulté et de soutenir leurs relations avec leurs adolescents.

VI. Tous collégiennes et collégiens et tous préadolescents : le défi

Le collège un espace-temps investi et mais encore irrésolu pour les jeunes adolescents

De l’altruisme de l’adolescence aux valeurs de la république

Encourager la solidarité.
Valoriser toutes les formes de savoirs

Une attention particulière aux élèves susceptibles d’être plus vulnérables aux inégalités
Capital culturel et bien-être scolaire
Des adolescents collégiens et suivis en protection de l’enfance : investir sur la continuité
Focus Covid 19 : au quotidien, lutter contre les inégalités d’accès aux ressources scolaires et vécu de la scolarité
Avoir un handicap ou une maladie chronique : le virage des années collège
L’inclusion scolaire progresse
À la préadolescence, face aux situations de handicap et maladies : cap sur les sociabilités
Comme pour le handicap, améliorer l’inclusion des enfants et adolescents atteints de maladie chronique

Climat et qualité de l’environnement humain
Entre l’école et les familles des coopérations clarifiées
Besoin de confrontations et transgressions, malaise et agressivité dans le cadre scolaire
La violence scolaire en plusieurs questions
Le harcèlement entre pairs
Violences entre adultes et enfants : du sentiment d’injustice à la recherche de justesse

L’importance de l’architecture scolaire sur le besoin d’intimité, de sécurité et d’hospitalité des enfants
Encourager la participation des élèves aux décisions concernant le collège comme cadre de vie.
Focus : Sortir du déni des besoins naturels, d’intimité, de sécurité des élèves

VII. Du besoin d’un ailleurs pour que « jeunesse se fasse » à la conscience du risque

Les copains d’abord : recherche d’individuation et identités sociales

Des filles et des garçons qui s’observent en train de grandir : une mixité à sécuriser

Un cumul de difficultés dans la constitution des inégalités : des facteurs sociaux et un effet de genre dès l’enfance.
Côté filles : Les règles au collège : la double peine ?
Côté garçons : désarçonnés face aux inattendus du corps
Les questionnements sur la puberté et la vie amoureuse
Les situations de glissement vers une marchandisation du corps des pré-adolescent-e-s
Des connaissances lacunaires mais préoccupantes
Un éclairage sur le système agresseur
Le dispositif législatif de protection des mineurs
Le plan de lutte contre les violences faites aux enfants (2020-2022)
Prévenir l’exposition des pré-adolescents à des risques dans l’espace numérique

Les mauvaises rencontres de la découverte du monde et des émois sexuels
Prévenir les risques d’embrigadement à l’adolescence
Quand le groupe évolue "en bande"

Au-delà des mauvaises rencontres, prévenir, reconnaître les victimes, aider
Les violences sexuelles

"L’enfant acteur social" : le pouvoir de dire non, de dire oui, et d’agir

VIII. En chemin vers l’autonomie : sortir, se débrouiller, se cultiver, et prendre l’air

Attirance vers l’espace public et apprentissage des risques
Quand l’espace public est mal habité

Au coin de la rue, plus de culture et moins de voitures ?
De nouveaux usages de l’espace public, pour petits et grands, plus actifs et mieux intégrés aux patrimoines naturels et culturels ?
Le programme national « Terre de jeux 2024 » du Comité des Jeux olympiques (Cojo) de Paris, avec "Action coeur de ville"
Des transformations urbaines dans la « bonne voie » pour les enfants et les adolescents

Sorties en groupe et vacances collectives : s’ouvrir et se frotter à la diversité

Adolescents et nature : des liens vitaux à reprioriser politiquement
Reconnaître le besoin, relancer le désir et mettre en oeuvre un droit à la nature
Transmettre aux adolescents connaissances et éthique autour de la nature et de la biodiversité

 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 151 pages

Édité par : Haut Conseil de la famille, de l'enfance et de l'âge

Collection :

Revenir à la navigation