Bilan des connaissances scientifiques sur les causes de prolifération des macroalgues vertes - Application à la situation de la Bretagne et propositions

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Conseil général de l'Environnement et du Développement durable - Conseil général de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Espaces ruraux

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Le rapport établit un état des connaissances sur les proliférations d'algues vertes (ulves) et apporte une analyse critique des arguments de la contestation du rôle des nitrates agricoles. La principale conclusion est que les apports terrigènes et anthropiques d'azote et de phosphore, dont la majeure partie est d'origine agricole, constituent bien les causes récentes des marées vertes et que l'action sur les apports d'azote est la plus efficace et la plus efficiente pour éradiquer ce phénomène. Ses propositions consistent notamment à compléter le dispositif d'accompagnement scientifique actuel par une mobilisation des sciences économiques et des sciences humaines et sociales, afin de prendre en compte les divers aspects de l'appropriation collective des enjeux en cause ainsi que les outils et méthodes adaptés en matière de gouvernance.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Pagination : 147 pages

Revenir à la navigation