Pouvoir d'achat et revenu disponible brut

Le revenu disponible brut (RDB) est la part des revenus dont dispose un ménage pour consommer épargner ou investir (définition INSEE) après avoir réglé ses cotisations sociales et impôts directs. Il sert de base au calcul du pouvoir d'achat.
En 2016, le RDB s’établit à 21 713 euros par habitant (revenu médian annuel par unité de consommation).

Par La Rédaction

Comment est calculé le revenu disponible brut ?

Les revenus pris en compte pour le calcul sont les suivants :

  • revenus d’activité (salaires, revenus des indépendants ou des allocations chômage) ;
  • revenus de la propriété (intérêts, dividendes, revenus d’assurance-vie) ;
  • revenus fonciers ;
  • pensions et retraites ;
  • prestations sociales (prestations familiales, prestations logement et minima sociaux).

À ces revenus sont retranchés les sommes versés par chaque ménage dans le cadre de la contribution au système de redistribution. Ces sommes correspondent aux cotisations sociales (financement de la protection sociale telle que la sécurité sociale) et aux impôts directs, essentiellement l’impôt sur le revenu, la taxe foncière et la taxe d’habitation.

Le revenu disponible, base du pouvoir d’achat

Le revenu disponible brut est utilisé pour déterminer le pouvoir d’achat des ménages. En effet, le pouvoir d’achat est déterminé par deux éléments, le revenu disponible brut, d’une part, et l’évolution des prix (des dépenses de consommation des ménages), d’autre part.

Dans un contexte de forte inflation, un ménage disposera d’un pouvoir d’achat inférieur à un ménage qui dispose du même RBD dans un contexte où les prix sont plus bas. Par exemple, en 2005, une famille, dont le RDB est de 500 euros achète un téléviseur dont le prix est de 300 euros et un four dont le prix est de 200 euros. En 2010, le RDB de la famille est identique mais les prix ont augmenté de 10% pour le même produit, faisant passer le tarif du téléviseur à 330 euros et celui du four à 220 euros. La famille n’est plus en mesure de s’offrir le téléviseur et le four. Son pouvoir d’achat a diminué alors que son revenu disponible brut est resté le même.

Le revenu disponible par rapport aux autres pays

Selon l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), le revenu disponible des ménages a baissé de 440 euros, en moyenne, entre 2008 et 2016. La France se situe au 9e rang du classement des pays européens, respectivement derrière le Luxembourg, le Danemark, la Suède, l’Autriche, la Finlande, les Pays-Bas, l’Irlande et la Belgique. Elle devance l’Allemagne (21 275 euros) et le Royaume-Uni (21 136). Le RDB est au-dessus de la moyenne des États de la zone Euro, qui est de 18 240 euros, et au-dessus également de la moyenne de l’Union européenne, qui est de 16 529 euros.