Rapport d'information fait au nom de la commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation à la suite d'une mission de contrôle effectuée à l'Académie de France à Rome

Date de remise :

Auteur(s) : Yann Gaillard

Auteur(s) moral(aux) : Sénat. Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la nation

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Présentation

Après avoir rappelé la création de l'Académie de France à Rome, par Colbert, en 1666, puis sa réinstallation en 1804 par le Premier consul à la Villa Médicis, le rapport précise que c'est André Malraux, en 1968 qui assigna à cette institution la double mission d'accueillir des artistes et d'organiser des expositions. Il présente la réforme de 1971, le fonctionnement de la Villa Médicis, sa gestion, la difficulté de coordonner les différentes vitrines de la vie culturelle française à Rome. Il propose quelques pistes de réformes en matière de fonctionnement (rôle et recrutement des pensionnaires, action culturelle). En annexe, il décrit le réseau culturel français en Italie et le compare à d'autres réseaux dans le monde.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Autre titre : La villa Médicis : le mythe et les réalités - Annexe au procès-verbal de la séance du 18 avril 2001

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 248 pages

Collection : Les Rapports du Sénat

Revenir à la navigation