Rapport fait au nom de la commission d'enquête sur les conditions de la présence du loup en France et l'exercice du pastoralisme dans les zones de montagne : Tome I - Rapport - Tome II - Auditions, volumes 1 et 2

Auteur(s) moral(aux) : Assemblée nationale

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Présentation

Avec la réapparition du loup dans le parc du Mercantour, en 1992, puis son expansion à d'autres territoires, un conflit oppose, dans le massif alpin, partisans et adversaires de ce grand prédateur. Dans une première partie, le rapport constate que le retour du loup en France est survenu dans des circonstances mal élucidées et peu transparentes. La deuxième partie étudie le pastoralisme de montagne comme activité indispensable pour l'équilibre des territoires, mais cependant fragile et menacée. Une troisième partie fait le point sur les dispositifs de prévention et de réparation des attaques des grands prédateurs, qui, bien qu'importants, n'ont pas suffi à régler les difficultés auxquelles sont confrontés les éleveurs. Enfin, dans une quatrième partie, le rapport propose une politique de régulation et de maîtrise de l'évolution de l'espèce loup en France et dans les pays voisins, seule capable de concilier les obligations liées à la protection de la faune sauvage et à la sauvegarde du pastoralisme. Deux tomes sont consacrés à l'audition des acteurs du dossier (Etat, éleveurs, écologistes, chasseurs...).

Revenir à la navigation

Fiche technique

Autre titre : Prédateurs et pastoralisme de montagne : priorité à l'homme - Tome I : Rapport, Tome II : Auditions, volumes 1 et 2 - Enregistré à la présidence de l'Assemblée nationale le 2 mai 2003

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 1115 pages

Édité par : Assemblée nationale

Revenir à la navigation