Rapport d'information fait au nom de la Délégation à l'aménagement et au développement durable du territoire, sur la désindustrialisation du territoire

Date de remise :

Auteur(s) : Max Roustan

Auteur(s) moral(aux) : Assemblée nationale. Délégation à l'Aménagement et au Développement durable du Territoire

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Présentation

Le rapporteur de la délégation du Sénat à l'aménagement du territoire s'interroge sur l'éventualité d'une désindustrialisation de la France, une série d'indices récents tendant à suggérer que le risque grandit. En effet, l'économie mondiale est en mutation permanente, de par l'émergence des systèmes économiques et sociaux de réseau, le développement de la Chine et de l'Inde comme nouveaux terrains de la globalisation et par le fait que ces nouveaux marchés sont insuffisamment exploités par les entreprises françaises. Le rapporteur se demande si la désindustrialisation du territoire est un mythe ou une réalité, l'industrie augmentant sa production, mais perdant des emplois, la réduction du temps de travail ayant notamment eu, selon lui, des effets pervers. Cependant, il note l'importance des investissements étrangers sur l'économie française, la réponse publique et les réflexions de l'Etat face aux mutations industrielles et le rôle croissant des collectivités locales. En conclusion, il estime que la France, globalement, ne subit pas de désindustrialisation, mais que certains bassins de mono industrie et d'industries traditionnelles traversent de graves crises. Il préconise une volonté de réforme de l'Etat, particulièrement celle de la taxe professionnelle, afin que l'investissement ne soit plus pénalisé.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Autre titre : La désindustrialisation du territoire : mythe ou réalité ? - Enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 27 mai 2004

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 216 pages

Revenir à la navigation