Les métiers d'art, d'excellence et du luxe et les savoir-faire traditionnels :l'avenir entre nos mains

Date de remise :

Auteur(s) : Catherine Dumas

Auteur(s) moral(aux) : Premier ministre

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Le secteur des métiers d'art compte 37 000 entreprises, TPE ou PME, qui emploient moins de deux salariés en moyenne. Le Comité Colbert, association fondée en 1954, rassemble 70 maisons de luxe et 130 métiers, qui représentent 22,4 milliards de chiffre d'affaires dont 82 % sont réalisés à l'étranger. La diversité de ces métiers, leur ancienneté leur font tenir une place importante dans l'identité culturelle de la France et dans son économie. Dans ce rapport, Catherine Dumas propose trois axes (développés dans 20 propositions) pour donner une dynamique aux métiers de l'art et du luxe : encourager et généraliser l'innovation, améliorer la reconnaissance spécifique des métiers d'art à différents niveaux, préserver le patrimoine national constitué par ces métiers (formation des futurs artisans d'art, soutien à la formation des savoir-faire par une extension du dispositif des maîtres d'art, maintien de la commande publique, soutien à l'international, lutte contre la contrefaçon...). En annexe on trouve notamment la liste des métiers d'art et les comptes-rendus de déplacements et d'auditions.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport officiel

Pagination : 211 pages

Édité par : Premier ministre

Revenir à la navigation