Présentation

Sous-titrée « Les données publiques au service de l'innovation et de la transparence », cette étude a été réalisée par quatre élèves de l'Ecole des Ponts ParisTech. Elle dresse un état des lieux de l'ouverture des données publiques en France, et du potentiel de leur réutilisation. L'administration publique collecte et produit un champ très vaste de données, du budget national aux mesures de la qualité de l'air. Ouvrir l'accès le plus large aux informations publiques (« l'Open Data »), c'est améliorer la transparence de l'État et de ses institutions, éclairer le débat démocratique, et rapprocher la puissance publique des citoyens. Favoriser leur réutilisation par les entrepreneurs pour leur inventer de nouvelles applications, c'est encourager l'innovation et les secteurs stratégiques pour l'avenir de notre pays, de l'économie numérique au développement durable. Seize propositions concluent le rapport, remis par Romain Lacombe au Ministre de l'industrie, de l'énergie et de l'économie numérique le 13 juillet 2011, pour que l'Etat s'approprie pleinement cette opportunité majeure.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Pagination : 116 pages

Collection :

Revenir à la navigation