Rapport d’information (…) sur le système éducatif dans les académies ultramarines

Auteur(s) : Gérard Longuet

Auteur(s) moral(aux) : Sénat. Commission des finances

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Temps de lecture > 30 minutes

Présentation

L'objectif de cette enquête sur le système éducatif dans les académies d’outre mer était de dresser un panorama de l'éducation dans les cinq académies de la Martinique, la Guadeloupe, La Réunion, Guyane et Mayotte, qui présentent toutes des caractères spécifiques déterminant la performance de leur système éducatif.
En dépit d'investissements financiers importants de l'État, ces académies doivent faire face depuis des décennies à des écarts de résultats importants avec les académies métropolitaines. Elles connaissent des conditions d'éducation qui constituent parfois une véritable rupture d'égalité entre le territoire métropolitain et les outre mer. La Cour des comptes dresse notamment un tableau alarmant de la situation à Mayotte et en Guyane, qui concentrent des défis importants que l'Éducation nationale doit relever rapidement sous peine de voir l'écart se creuser.
L'enjeu principal n'est pas tant celui des efforts financiers à consentir que celui de l'adaptation aux réalités des territoires dans leur diversité, concernant notamment la gestion des personnels enseignants, afin de garantir une meilleure mobilisation des moyens alloués à ces territoires ultramarins.

Revenir à la navigation

Sommaire

LES OBSERVATIONS DU RAPPORTEUR SPÉCIAL


A. UNE SPÉCIFICITÉ DES ACADÉMIES OUTRE-MER, MALGRÉ D’IMPORTANTES DISPARITÉS ENTRE DÉPARTEMENTS

1. Les enjeux de l’enseignement outre-mer
2. Les Antilles et La Réunion, des caractéristiques à rapprocher de certaines académies métropolitaines mais des spécificités dans la gestion des enseignants
3. Les défis de l’enseignement à Mayotte et en Guyane


B. EN DÉPIT D’UN INVESTISSEMENT FINANCIER CONSIDÉRABLE, UNE PERFORMANCE DU SYSTÈME ÉDUCATIF DANS LES OUTRE-MER EN DEÇÀ DES ÉVALUATIONS NATIONALES

1. Un investissement important et continu du ministère de l’Éducation nationale
2. Un niveau scolaire des élèves de ces académies insuffisant par rapport à la métropole


C. UN DÉFAUT D’ADAPTATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF AUX CARACTÉRISTIQUES ET AUX BESOINS DES CINQ ACADÉMIES

1. La gestion des enseignants en décalage par rapport aux nécessités locales et aux difficultés de recrutement
2. L’éducation prioritaire, un outil généralisé mais mal utilisé
3. Une meilleure intégration des élèves allophones en Guyane et à Mayotte


TRAVAUX DE LA COMMISSION : AUDITION POUR SUITE À DONNER

ANNEXE : COMMUNICATION DE LA COUR DES COMPTES À LA COMMISSION DES FINANCES

Revenir à la navigation

Fiche technique

Autre titre : L'enseignement scolaire en outre mer : des moyens à mieux adapter à la réalité des territoires

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 147 pages

Édité par : Sénat

Collection : Les Rapports du Sénat

Revenir à la navigation