Interview de M. François Guillaume, président de la FNSEA, dans "Le Débat" de janvier 1984, sur l'avenir de l'agriculture française.

Prononcé le

Intervenant(s) :

Thématique(s) :

Résumé

Thèmes abordés.<br>- Historique du syndicalisme paysan, la corporation paysanne de Vichy, l'importance du catholicisme, l'enseignement privé agricole-les prises de positions politiques de la FNSEA (élection présidentielle de 1965, référendum de 1969, l'action de M. Michel Debatisse) et ses relations avec le gouvernement socialiste (refus des offices par produits, critique de la décentralisation s'opposant aux impératifs nationaux d'industrialisation et de commercialisation), le syndicalisme de cogestion. Les structures agricoles : le choix du type d'exploitation familiale-la transformation des campagnes et l'environnement, la chasse, la protection de la nature, la qualité des produits. Le revenu agricole, l'impôt "sécheresse", les subventions (le rôle de l'Etat pour la correction des déséquilibres). Les insuffisances de la PAC : appréciation négative de la position britannique, nécessité d'une organisation des productions (problème des excédents, concurrence de l'Espagne) et d'une politique européenne de commercialisation, incluant l'aide alimentaire en faveur des pays en voie de développement.- 30 VUES


Une copie peut être fournie sur demande. Demander une copie du discours