Rapport d'information fait au nom de la délégation outre-mer sur la production audiovisuelle dans les Outre-Mer

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Assemblée nationale. Délégation aux Outre-mer

Présentation

Dans un contexte marqué par l’annonce d’un projet de loi réformant l’audiovisuel et la suppression de la chaîne de télévision France Ô sur le canal hertzien, la Délégation aux Outre-mer a choisi de se pencher sur la question de la filière audiovisuelle et cinématographique ultra-marine.

Revenir à la navigation

Sommaire

INTRODUCTION

I. RENFORCER LE DÉVELOPPEMENT DE LA FILIÈRE AUDIOVISUELLE ULTRA-MARINE

A. LA STRUCTURATION PROGRESSIVE DE LA FILIÈRE
 1. Une filière en essor malgré des freins
 a. Les atouts
 i. Une richesse scénographique d’exception
 ii. Un environnement attractif et sécurisant
 iii. Un écosystème en structuration
 b. Les freins
 i. L’éloignement des centres de décision
 ii. Les contraintes logistiques accrues par la distance et l’enclavement
 iii. Des surcoûts structuraux

2. Un potentiel économique dans des territoires marqués par le chômage
 a. Des dépenses locales importantes
 b. Une contribution à l’emploi local
 c. Une plus grande visibilité touristique

B. LE SOUTIEN RÉNOVÉ DE LA FILIÈRE
 1. L’adaptation des mécanismes de soutien
 a. Des aides régionales lisibles
 b. Un meilleur accompagnement pour obtenir des aides nationales
 c. Des dépenses fiscales adaptées
 d. La création d’une SOFICA ultramarine

2. Une consolidation des compétences locales
 a. La formation initiale
 b. Les dispositifs d’accompagnement et la formation continue

II. ACCROÎTRE LA VISIBILITÉ DES OUTRE-MER DANS LE PAYSAGE AUDIOVISUEL

A. UNE PLUS GRANDE VALORISATION DU PATRIMOINE
 1. Encourager les tournages
 2. Faciliter l’accès aux réseaux
 a. Le levier des festivals
 b. De nouveaux leviers

B. UNE MEILLEURE INTÉGRATION DES OUTRE-MER DANS LE PAYSAGE AUDIOVISUEL
 1. Faire évoluer les lignes éditoriales pour une grande visibilité
 2. Renforcer la diffusion de production ultra-marine au niveau local et national
 a. Engager en premier lieu les Premières et le groupe France TV
 b. Encourager les diffuseurs français
 3. Assouplir la distribution
 4. Développer le réflexe Outre-mer au sein du groupe France Télévisions

SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS

EXAMEN PAR LA DÉLÉGATION

ANNEXES
 LES MÉCANISMES DE SOUTIEN MIS EN PLACE PAR LES COLLECTIVITÉS ULTRA-MARINES

PERSONNES AUDITIONNÉES

 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 72 pages

Édité par : Assemblée nationale

Revenir à la navigation