Du foyer de travailleurs migrants à la résidence sociale : mener à bien la mutation - 16ème rapport du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées

Auteur(s) moral(aux) : Haut Comité pour le Logement des Personnes défavorisées

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

On parle peu des foyers de travailleurs migrants. Pourtant ces structures, construites au cours des « trente glorieuses » pour un accueil que l'on croyait temporaire, ont développé une capacité totale de 130 000 places. Depuis leur apparition les besoins ont fortement évolué et se sont diversifiés : une partie des résidants d'origine a vieilli dans les foyers tandis que des publics nouveaux, français ou immigrés, cherchent un habitat pouvant constituer une étape vers le logement ordinaire. Adapter les foyers de travailleurs migrants à ces évolutions constitue tout le sens de leur transformation en résidences sociales. Cette mutation qui est loin d'être achevée, rencontre de nombreuses difficultés que le Haut comité pour le logement des personnes défavorisées s'est efforcé d'identifier dans son 16ème rapport, afin de dégager des propositions opérationnelles.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Pagination : 109 pages

Revenir à la navigation