Qu’est-ce que le modèle social-démocrate d’État providence ?

Le modèle social-démocrate (universaliste), selon la typologie de l’économiste G. Esping-Andersen, se caractérise par :

  • un niveau élevé de protection sociale qui couvre la totalité de la population, indépendamment de la situation des individus sur le marché du travail ou de leur situation familiale ;
  • une offre importante de services collectifs publics et sociaux ;
  • un financement qui ne se fait pas sur la base de la rémunération obtenue sur le marché (cotisation en fonction du salaire) mais qui est réalisé par l’imposition de toute la population (modèle d’inspiration beveridgienne) ;
  • une "défamilialisation" très forte, le système cible l’individu quel que soit son sexe ou son statut professionnel ;
  • une finalité : l’égalité des citoyens par le biais de la redistribution sociale.

Ce modèle est celui où la démarchandisation de la protection sociale est le plus fort.

Les pays emblématiques de ce modèle sont la Suède et, dans une moindre mesure, le Danemark, les Pays-Bas, la Norvège.