Qu’est-ce Pôle Emploi ?

Pôle Emploi est un acteur central des politiques d’emploi en France. Depuis sa création, en 2008, Pôle emploi est l'unique interlocuteur des demandeurs d'emploi.

Le rôle de Pôle emploi

Pôle Emploi a pour missions principales :

  • d’"accueillir et accompagner […] toutes les personnes – qu’elles soient ou non déjà en poste – dans la recherche d’un emploi, d’une formation, d’un conseil professionnel, d’une aide à la mobilité ou à l’insertion sociale et professionnelle ;
  • [de] prospecter et mettre en relation. […] Pôle Emploi collecte les offres des entreprises, les conseille dans leurs recrutements et les met en relation avec les demandeurs ;
  • [de] contrôler. Par un travail de mise à jour de la liste des demandeurs d’emploi", Pôle Emploi assure "le contrôle de la recherche d’emploi en France ;
  • [d’] indemniser […] les ayants droit pour le compte de l’organisme gestionnaire du Régime d’assurance chômage et pour le compte de l’État ;
  • [de] maîtriser les données". Pôle Emploi recueille, traite et met à la disposition de ses publics "un vaste ensemble de données relatives au marché du travail et à l’indemnisation des demandeurs d’emploi ;
  • [de] relayer les politiques publiques. Pôle Emploi met en œuvre toutes les actions en relation avec sa mission que lui confient l’État, les collectivités territoriales et l’Unédic".

Organisation de Pôle emploi

C’est un établissement public à caractère administratif piloté par un conseil d’administration de 20 membres nommés, pour trois ans renouvelables, par arrêté du ministre chargé du travail :

  • 5 représentants de l’État ;
  • 5 représentants des organisations syndicales de salariés interprofessionnelles représentatives au niveau national (CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT et CGT/FO) ;
  • 5 représentants des organisations professionnelles d’employeurs représentatives au niveau national et interprofessionnel (CPME, Medef et U2P) ;
  • 2 personnalités qualifiées désignées par le ministre chargé de l’emploi ;
  • 1 représentant des régions désigné sur proposition de Régions de France ;
  • 1 représentant des autres collectivités territoriales désigné sur proposition conjointe de l’Assemblée des départements de France et l’Association des maires de France ;
  • 1 contrôleur général économique et financier.

Ses ressources proviennent pour un tiers de l’État et pour deux tiers de l’assurance chômage, qui lui attribue 11% des cotisations d’assurance chômage recouvrées.

mots-clés :