Qu’est-ce qu’une maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ?

Les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) sont chargées de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées et de leur entourage.

Les Maisons départementales des personnes handicapées constituent, dans chaque département, un "guichet unique" pour l’information et l’orientation de ces personnes. Elles ont été créées par la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Les commissions des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH), qui siègent en leur sein, décident de l’orientation des intéressés (enfants ou adultes) et de l’attribution de l’ensemble des aides et prestations auxquelles ils ont droit : carte d’invalidité, de priorité, de stationnement, et notamment de la prestation de compensation du handicap (PCH) versée par le Conseil départemental. Elles ont remplacé les commissions techniques d’orientation et de reclassement professionnel (Cotorep) et les commissions départementales d’éducation spéciale (CDES) en 2005.

S’appuyant sur une équipe de professionnels médico-sociaux (médecins, infirmiers, assistantes sociales, ergothérapeutes, psychologues, etc.), la MDPH évalue les besoins de la personne et propose un plan personnalisé de compensation du handicap. Elle désigne également un référent pour l’insertion professionnelle des adultes handicapés ou pour l’insertion scolaire.