Qu'est-ce que l'élargissement de l'Union européenne ?

L'élargissement est le processus par lequel l'Union européenne accompagne et accueille les pays qui souhaitent devenir États membres.

Quelles sont les dates des élargissements de l'Union européenne ?

L'Union européenne compte 27 États membres.

Depuis 1957 et la signature du traité de Rome qui a institué la Communauté économique européenne, l'Union européenne a connu sept élargissements. Ils ont fait passer le nombre des membres de six pays fondateurs (Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, République fédérale d’Allemagne) à 28 États membres :

  • 1973 : Danemark, Irlande et Royaume-Uni ;
  • 1981 : Grèce ;
  • 1986 : Espagne et Portugal ;
  • 1995 : Autriche, Finlande et Suède ;
  • 2004 : Chypre, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Slovénie ;
  • 2007 : Bulgarie et Roumanie ;
  • 2013 : Croatie.

Après le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne le 31 janvier 2020, le nombre des États membres est passé de 28 à 27 pays.

Si le projet européen a d'abord été porté par six États, il s'est toujours adressé à l'ensemble des pays européens dès lors qu'ils respectent les valeurs de l'Union européenne. L'UE poursuit donc une stratégie d'élargissement car elle considère que l'élargissement contribue à garantir la paix et la sécurité en Europe. Avec 27 États membres, l'Union européenne forme, derrière la Chine et l'Inde, le troisième ensemble démographique de la planète et près du quart de la richesse mondiale. Cela renforce son poids sur la scène internationale. L'élargissement, en favorisant les échanges commerciaux entre pays membres, est aussi une source de croissance.

Néanmoins, la procédure d'adhésion obéit à des règles strictes et les élargissement successifs posent la question de la "capacité d'absorption" des nouveaux État par l'Union européenne. Comment faire fonctionner l’UE alors qu’elle compte près de cinq fois plus d’États membres que lors de la création de la Communauté économique européenne ? L’UE peut-elle et doit-elle accueillir encore de nouveaux États membres ?

Quels sont les pays candidats à l'adhésion à l'UE ?

Sept pays ont, à l'heure actuelle, le statut officiel de candidat à l’adhésion à l’Union européenne. La politique d’élargissement de l’Union européenne accompagne ces processus :

  • l'Ukraine et la Moldavie sont candidates depuis 2022 ;
  • l’Albanie est candidate depuis juin 2014 ;
  • la Serbie est candidate depuis mars 2012
  • le Monténégro est candidat 2010 ;
  • la Macédoine du Nord est candidate depuis décembre 2005 ;
  • la Turquie est candidate depuis 1999.

La Bosnie-Herzégovine, en 2016, et la Géorgie, en 2022, ont déposé leur demande d'adhésion à l'UE mais n'ont pas encre été reconnues comme des États candidats.