Quelles sont les obligations des citoyens envers l’État et la communauté nationale ?

Par La Rédaction

Faire la liste exhaustive de ces obligations serait particulièrement difficile tant elles sont nombreuses. Néanmoins, on peut évoquer les plus importantes en les regroupant sous trois rubriques.

  •  Tout d’abord, les citoyens doivent respecter la loi et s’efforcer, grâce à une attitude civique, de la faire respecter. Ayant participé, par l’élection de leurs représentants ou par la voie du référendum, à l’élaboration des lois, les citoyens sont obligés de respecter les règles qu’ils se sont fixées.
  •  Ensuite, par leurs contributions fiscales, les citoyens doivent participer au financement des charges supportées par l’État au bénéfice de la communauté nationale. L’article 13 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 l’exprimait déjà clairement : "Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés".
  •  Enfin, les citoyens doivent participer à la défense du pays, en temps de guerre, mais aussi en temps de paix. Le service national a été suspendu en 1997, et remplacé par une journée d’appel et de préparation à la défense (JAPD) à laquelle s’est substituée en 2010 la journée défense et citoyenneté (JDC). En juin 2019, est expérimentée, dans treize départements pilotes, la mise en oeuvre du service national universel (SNU). Le service universel s'adresse à tous les jeunes de 16 ans. Il a pour but d'affirmer les valeurs de la République pour renforcer la cohésion nationale et de susciter une culture de l'engagement.