Comment se déroulent les opérations de vote ?

Par La Rédaction

Avant l'ouverture du scrutin, les bulletins de vote des candidats sont disposés sur une table appelée "table de décharge". Le président du bureau de vote constate officiellement l’heure d’ouverture et de clôture du scrutin.

Pendant le scrutin, au fur et à mesure de leur arrivée, les électeurs présentent leur carte électorale et une pièce d’identité, afin qu’on puisse vérifier qu’ils sont bien inscrits sur les listes électorales.

Ils prennent ensuite une enveloppe électorale et les différents bulletins de vote.

Ils doivent se rendre alors dans un isoloir (obligatoire depuis 1913) pour introduire dans l’enveloppe le bulletin du candidat ou de la liste de leur choix. Cette disposition permet d’assurer le secret du vote.

Les électeurs se dirigent ensuite vers la table où se trouve l’urne. Ils présentent à nouveau leur carte électorale et leur pièce d’identité et, à l’appel de leur nom, glissent leur enveloppe dans l’urne. Puis ils émargent (signent) à côté de leur nom sur la liste prévue à cet effet. La carte électorale est estampillée par un assesseur au moyen d'un timbre portant date du scrutin.

Après la clôture du scrutin, constatée par le président du bureau et portée sur le procès-verbal des opérations électorales, le bureau signe la liste d’émargement et procède aux opérations de dépouillement. Une fois tous les bulletins décomptés, le secrétaire du bureau rédige le procès-verbal. Le président du bureau de vote procède à la proclamation des résultats, et les fait afficher dans la salle de vote.