Qu’est-ce que l’administration pénitentiaire ?

L’administration pénitentiaire désigne l’ensemble des moyens matériels et humains constituant un service public destiné à assurer l’exécution des condamnations pénales, dans un but d’individualisation de la peine et dans le respect de la sécurité publique.

Elle possède deux missions principales :

  • mettre en œuvre l’exécution des condamnations pénales par la prise en charge des personnes placées sous main de justice, qu’elles soient incarcérées en milieu fermé ou simplement suivies en milieu ouvert. Dans l’exécution de cette mission, l’administration pénitentiaire est chargée de garantir la sécurité publique en assurant la surveillance des personnes détenues ;
  • favoriser l’individualisation des peines et la réinsertion sociale, dans un but de prévention de la récidive. L’administration pénitentiaire organise et participe à de nombreux dispositifs d’insertion proposés aux condamnés en partenariat avec d’autres acteurs publics ou associatifs, afin de préparer ou d’accompagner la fin de la peine.

Au total, début 2018, l’administration pénitentiaire était chargée de la surveillance d’environ 69  000 détenus dont 20 000 prévenus dans 185 établissements pénitentiaires et d'environ 10 000 condamnés placés sous surveillance électronique, outre le suivi de quelque 164 000 condamnés en milieu ouvert. Elle rassemblait environ 41 000 agents et disposait en 2018 d’un budget annuel de près de 2,7 milliards d’euros (ce qui constitue plus du tiers du budget total alloué au ministère de la Justice).

L’administration pénitentiaire est une direction du ministère de la Justice. Elle se compose d’une administration centrale, de services déconcentrés (directions régionales, établissements pénitentiaires, services pénitentiaires d’insertion et de probation), d’un service à compétence nationale (service de l’emploi pénitentiaire) et d’un établissement public administratif chargé de la formation de tous les personnels pénitentiaires, l’ENAP (École nationale d'administration pénitentiaire).