Le président de la République a-t-il tous les pouvoirs ?

Le président de la République n’a bien évidemment pas tous les pouvoirs. Néanmoins, par rapport aux Républiques précédentes, il dispose sous la Ve République d’importantes prérogatives.

On distingue deux catégories de pouvoirs présidentiels :

  • Les pouvoirs partagés dont l’exercice nécessite la signature (contreseing) du Premier ministre ou des ministres concernés par la décision. Parmi eux, on compte la nomination aux emplois civils et militaires de l’État (ex. préfets) et celle des ministres, la signature des ordonnances et décrets délibérés en Conseil des ministres, le droit de grâce.
  • Les pouvoirs propres sont dispensés de la formalité du contreseing. Ainsi, le président de la République peut nommer le Premier ministre, dissoudre l’Assemblée nationale, recourir au référendum, saisir le Conseil constitutionnel et nommer trois de ses neuf membres, dont son président. Comme chef des armées, il est le seul détenteur du « feu nucléaire ».